Association Oléron Contre l'Exclusion Avec Nous

CyclOcean Logo2

L'atelier Cycl'Øcean a été créé afin de procéder au réemploi des vélos destinés à la déchetterie. Ainsi, les vélos trop petits, trop vieux, abîmés ou cassés peuvent à nouveau servir et faire le bonheur des petits et grands.

Chaque vélo collecté est ainsi vérifié et testé par nos soins, puis en fonction de son état d'usure, il sera soit démantelé pour les pièces détachées, soit réparé, repeint, etc.

Après cela, chaque vélo passe au banc de contrôle afin d'être validé par nos experts, d'une part pour s'assurer de sa fiabilité et d'autre part le préparer pour la revente. Si le vélo est jugé apte au service, il sera ensuite nettoyé et enregistré sur le fichier national de la FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette) après avoir reçu un marquage BICYCODE.

Ainsi, chaque vélo qui sort de notre atelier est muni d'un passeport et d'un numéro antivol.

Il est également possible de procéder au marquage BICYCODE de votre vélo auprès de notre atelier. Le processus de gravure peut être effectué tout au long de l'année car nous possédons à la fois la machine et détenons la licence d'opérateur agréé pour l'enregistrement au fichier national.

Rien de plus simple ensuite que de prendre un rendez-vous !


Et pour les puristes qui aiment à réparer leurs cycles eux-mêmes, aucun problème, nous proposons également à la vente un stock de pièces détachées ou chacun pourra trouver la pièce rare !


 

Marquage BICYCODE

Le marquage BICYCODE® consiste à graver sur le cadre des vélos un numéro unique et standardisé, référencé dans un fichier national accessible en ligne sur le site : www.bicycode.org

L'objectif du dispositif est de permettre la restitution des vélos volés à leurs propriétaires par les services de police / gendarmerie, et de lutter contre le recel et la revente illicite. 

Le BICYCODE® a été créé et mis en place par la FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette) en 2004 et est LE SEUL DISPOSITIF reconnu par l'Etat pour la lutte contre le vol et le recel de vélos. Il est soutenu par le Ministère de l'Environnement et par le Ministère de l'Intérieur. Une convention de partenariat signée entre le ministère de l'Intérieur et la FUB, met le fichier des vélos marqués à disposition des services de police et de gendarmerie nationale de l'ensemble du territoire. 

Depuis 2004, plus de 202 000 vélos ont été gravés, grâce à un réseau de plus de 130 opérateurs de marquage, répartis sur tout le territoire français.